05 septembre 2012

Quand la petite histoire rencontre la grande.

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Résumé:  Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux sénile, de l'adjoint au maire et de la presse locale?
Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringuant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée - presque par inadvertance - à un membre de gang. S'engage une cavale arthrique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses sur-diplômé et une éléphante prénommée Sonja...

Ce que j'en pense: Alors ce livre c'est THE coup de coeur. Et depuis un moment, bien avant de l'avoir lu. 
Cela fait tout simplement des mois que je voulais le lire, sauf qu'il a fallu attendre la sortie en poche et puis après, je m'étais fixé le but de ne pas le commencer avant les partiels. Donc je l'ai regardé pendant longtemps! 

Mais passons à l'histoire, Allan, jeune centenaire, refuse de passer la fin de sa vie dans une maison de retraite où la méchante soeur Alice l'empêche de boire. Et Allan est un homme qui boit, beaucoup. Il est même persuadé que l'absitenance est mauvaix pour la paix dans le monde.
Il décide donc de partir en cavale et va se découvrir au file des pages, une nouvelle famille, des amis comme il n'en a jamais eu. Et on va suivre ce petit monde, dans leur fuite pour échapper à la police, aux gangsters, pour trouver leur propre paradis, l'endroit où il serait heureux. 
Mais pas que, en parallèle de l'histoire principale qui se passe en 2005, il nous ait raconté la vie d'Allan, depuis son enfance jusqu'à 2005 justement. Allan, artificier qui va faire le tour du monde et rencontré les plus grands de notre siècle. Franco, Truman, Staline et les autres, que des grands noms, hommes politiques ou scientifiques, Allan va participer de façon active à la grande histoire, même s'il n'en a pas toujours conscience. Cet homme qui n'aime pas les conflits, va se laisser porter par eux justement, et toujours retourner la manipulation des hommes contre eux même, grâce à sa gentillesse et sa naïveté (et aussi son talent pour les explosifs et bombe en tout genre, il faut bien le dire!)
C'est un livre bourré d'humour, à ne pas trop lire dans le métro au risque de passer pour folle/fou auprès des autres passagers avec nos grands éclats de rire. Mais aussi bourré d'amour, amours sous toutes ses formes, un livre qui fait du bien au moral et au coeur. 
Si je devais lui donner une note, je mettrais sans hésiter 9.5/10, parce qu'on peut toujours faire mieux, mais qu'on est pas loin de la perfection quand même. 

Mes passages coups de coeur: L'éléphante Sonja, et l'histoire de Benny, l'homme qui a presque un métier. L'allusion sur le fait qu'Allan découvre les choses de la vie à plus de 100 ans m'a aussi beaucoup fait sourire. 

Quelques petits détails:
Temps de lecture: ~ 8-9h. Personnellement, il m'a fallu du temps pour digérer les passages historiques, surtout que cela me passionne, donc j'avoue avoir fait des recherches supplémentaires, le livre m'a bien tenu 3 jours pour la peine ^^
Nombre de pages: 498 pages de lecture
Prix: 7.70€ à la Fnac

Challenge où sont les hommes


Commentaires sur Quand la petite histoire rencontre la grande.

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, ce livre est juste une perle ! ^_^ Le style de l'auteur est vraiment simple et efficace, et j'aime beaucoup la réécriture de l'Histoire à sa façon (Allan qui console le petit dictateur coréen, c'est tellement drôle, ou les repas avec les présidents des Etats-Unis, son implication dans la Guerre Froide, ou aussi le passage sur la politique en Indonésie). Bref, ce grand mélange de n'importe quoi est tellement gros, tellement incongru, mais tellement drôle qu'on parvient presque à y croire.

    Posté par Melon au Jambon, 06 septembre 2012 à 10:55
  • Un gros coup de coeur pour moi également ! Difficile de résister à l'humour de ce livre : la fugue d'un centenaire, il fallait la faire quand même !! Je suis presque triste que l'auteur n'ai pas écrit d'autres livres...
    Une chouette LC à laquelle je suis ravie d'avoir participé !

    Posté par kincaid, 06 septembre 2012 à 11:13
  • Ce ne fut pas un coup de cœur pour moi mais j'ai beaucoup aimé cette lecture! Un roman d'aventure déjanté!
    =)

    Posté par Enigma, 06 septembre 2012 à 11:50
  • Coup de coeur également pour la réécriture de l'Histoire
    Merci pour ta participation à ma LC.

    Posté par Kalea, 10 septembre 2012 à 10:12
Poster un commentaire